Eboulement sur la route de la Ramaz

13 janvier 2016. La neige  qui s’est tant faite attendre est bien arrivée, mais c’est maintenant la route qui fait des siennes! Un nouveau coup dur pour la station du Praz de Lys et ceux qui en vivent…

IMG_20160113_113344

IMG_20160113_113758

Pas de rochers sur la route, mais les dispositifs de sécurité ont été mis à rude épreuve. Le glissement de terrain est venu combler le fossé derrière les remparts en béton.

Message de l’office du tourisme en début de matinée du 13/01/2015

Bonjour,

Nous vous informons que la route d’accès au Praz de Lys est fermée depuis ce début de journée suite à un éboulement à hauteur de la Ravine, au-dessus du hameau de Fry.
Nous ne manquerons pas de vous tenir informés de l’avis qui sera rendu par la commission de sécurité dans les prochaines heures pour envisager la réouverture si précieuse de la route.
L’accès au domaine skiable se fera bien évidemment par Sommand depuis les villages de Taninges et de Mieussy.

Des solutions ont été mises en place, elles sont détaillées sur le site de l’office de tourisme (cliquez ici).

Début mai 2015 déjà, un glissement de terrain s’était produit au même endroit. Après presque deux mois de fermeture, la route avait été rouverte.  Réouverture sous la pression des commerçants du Praz de Lys qui, voyant que les travaux n’avançaient pas, avaient menacé de bloquer la route des Gets.

Du coté des réactions, personne n’est surpris.  Face au nouvel éboulement, c’est le « c’était prévisible » qui domine.

Du coté des responsabilités, la route est une départementale pas une voie communale. De là à se décharger de tout sur la DDE… A un soignant trouvant la route barrée, qui s’inquiète et qui demande au maire comment rejoindre ses patients sur le plateau du Praz de Lys, ce dernier répond: « ce n’est pas mon problème, c’est une route départementale« . A chacun de juger.Heureusement, la solidarité s’organise. Un ou deux coup de téléphone et un habitant de Bonnavaz se rend disponible pour faire le transport de l’infirmière… Les malades en attente de soins au Praz de Lys n’auront pas de problèmes pour être soignés.

« Mille mercis au bon monsieur de bonnavaz qui as pris de son temps pour venir me chercher de l’autre côté de l’éboulement, qui m’a prêté sa voiture pour que je puisse faire mes patients, milles merci aux personnes qui m’ont aidée pour trouver des solutions, mille mercis pour leur solidarité !!! Mes patients vous remercient comme moi et étaient ravis de me voir arriver !!!!« 

Le Praz de Lys est un joyaux, mais il est difficile d’accès.  Des études pour un paravalanches sont en cours (autour de 200 000 euros pour les études et les sondages du terrain). Un chantier possible mais qui sera difficile. Début des travaux prévu en 2017.

D’ici là, en plus de l’alternat et de l’ouverture de la route sous surveillance, il faudra trouver des solutions durables!